Header image  
ressources en chimie et biologie  
 
 

Le manioc : une racine toxique

Le manioc est un aliment de base de
plusieurs pays en Afrique, Amérique du
Sud et Amérique centrale, Asie du
Sud-Est ainsi qu’en Inde.

C'est une source peu coûteuse
d'hydrates de carbone, mais sa
consommation sans préparation
adéquate peut créer des problèmes de
santé. Le manioc contient en effet des
glucosides cyanurés toxiques qui sous
l l'effet d'une enzyme se transforment
en acide cyanhydrique.

 

Le glycoside cyanogénétique majoritairement rencontré dans le manioc est la linamarine représentée ci-dessous

 

La linamarine est un glucoside cyanogénétique qui est transformé en acide cyanhydrique (cyanure)  lorsqu'il entre en contact avec la linamarase, une enzyme qui est libérée lorsque l’on coupe la racine de manioc. En résumé, le fait de couper la racine de manioc va libérer de l’acide cyanidrique qui comme vous devez le savoir est un poison violent. Je tiens également à rajouter que ce n’est pas parce que vous ne coupez pas votre manioc que vous ne serez pas intoxiqué. En effet  la linamarine ingérée peut libérer du cyanure dans l'intestin durant la digestion.

Un moyen de détoxifier en partie le manioc consiste à le faire bouillir. La cuisson des tubercules de manioc les rend consommables mais on rapporte des cas d'intoxication entraînant la mort après absorption de manioc mal cuit, en particulier lors de la friture.

On rencontre souvent dans des grandes surfaces du manioc en vente. Prudence !

 

 

 

 


A ne pas rater!